La Tribune | 5 juin 2020

Sherbrooke — Le marché des maisons de prestige n’échappe pas à la baisse d’inventaire qui frappe la région de l’Estrie.
Le président de la Chambre immobilière de l’Estrie, David Bourgon, signale que le choix autour du lac Memphrémagog a notamment diminué de façon importante cette année.

« Il n’y a pas beaucoup de choix. Il y a quatre ou cinq propriétés à vendre alors que nous sommes habitués à présenter une dizaine de choix à nos clients », indique David Bourgon.

Il mentionne que la demande pour des maisons à partir de 700 000 $ est importante. Il perçoit un engouement des acheteurs en provenance de la région de la Montréal.

« Les gens ont découvert au cours des derniers mois que le télétravail était possible. La résidence secondaire en région où l’on partage son temps avec Montréal devient donc plus intéressante. La région de Magog se trouve à environ une heure et quart du pont Champlain. Sans compter que le marché de l’immobilier en région est plus abordable que dans les grandes villes », signale David Bourgon.

Malgré cet inventaire à la baisse, la région de Magog a tout de même enregistré l’une des ventes les plus élevées au Québec en début d’année. Une propriété autour du lac Memphrémagog a été vendue à 12,5 millions $.

Sur le site Internet centris.ca, où sont regroupées les inscriptions des courtiers immobiliers du Québec, plus de 90 propriétés en Estrie sont en vente à plus d’un million $.

Une vingtaine de terrains principalement en bordure de plan d’eau figurent sur cette liste des propriétés de prestige.

De cette liste, cinq propriétés sont offertes à plus de 5 millions $.

La propriété la plus dispendieuse en vente sur le territoire de l’Estrie est située sur la route 257 à Lingwick où un domaine est en vente à 14 990 000 $.

Pour la maison la plus onéreuse autour du lac Memphrémagog, il faut se déplacer sur le chemin Fisher à Austin où une propriété de prestige est affichée à 14,5 millions $.

La maison la plus dispendieuse à vendre à Sherbrooke est située aux Terrasses Moulton Hill dans l’arrondissement de Lennoxville. La résidence, qui compte une galerie pouvant accueillir 18 voitures ainsi qu’une piscine intérieure de 32 pieds, est en vente à 2 229 000 $.

Par DAVID BOURGON
Laissez-nous un commentaire