Il y a eu augmentation constante tout au long des 18 derniers mois, selon la Chambre immobilière de l'Estrie.

Entrevue de Renée Dumais-Beaudoin avec David Bourgon à Radio-Canada Estrie

Pour le trimestre trois de cette année, il y a une augmentation de 12 % par rapport à l'an dernier ce qui représente 425 ventes de propriétés unifamiliales pour la région métropolitaine de Sherbrooke, détaille David Bourgon, président de la Chambre immobilière de l'Estrie.

L'embauche massive des travailleurs dans les domaines de la santé et manufacturier explique en partie cette hausse, comme l'arrivée de plusieurs retraités dans la région.

Il y a beaucoup de gens de la Rive-Sud de Montréal qui choisissent la région à la retraite. Le prix médian d'une maison à Montréal est à 350 000 $. Ces gens-là à la retraite, ils se retrouvent avec une maison payée ou presque. Ils arrivent ici avec un prix médian de 220 000 $. C'est très intéressant pour la retraite et ils gagnent en qualité de vie, précise M. Bourgon.

Selon lui, les villes de Sherbrooke et Magog, par exemple, deviennent de plus en plus attirantes avec leurs projets de revitalisation.

By
Leave a comment