Magog, le 22 juin 2020 - Sur près de 700 maisons mobiles vendues cette année selon la plateforme Centris©, on retrouve au premier rang des unités les plus chères du Québec, une perle aux abords du majestueux Lac Memphrémagog dans les Cantons de l’Est. Installée sur un terrain riverain exclusif d’un peu plus de 6,000 pieds carrés, la propriété dispose de 47 pieds de plage sur le Lac Memphrémagog et d’un quai à la marina du domaine Ruisseau-Château.

La maison mobile de Potton près du Mont Owl’s Head, a été vendue tout près du prix affiché de 350,000$. La transaction est ainsi la vente la plus élevée de la catégorie cette année dans la province. La seule autre maison mobile qui la surpassait en valeur ne serait toujours pas vendue; il s’agit d’une propriété de 53,000 pieds carrés avec plage à Deschaillons-sur-Saint-Laurent sur la rive sud du fleuve, entre Trois-Rivières et Québec affichée à 397,900$.

Quelques mois auront suffi au courtier immobilier pour trouver l’acheteur. Comme l’explique Charles Thibault de l’Équipe Bourgon à Magog, ‘’la mise en marché a débuté juste avant les fêtes, au début de l’hiver alors que le domaine était fermé. À la fin de l’hiver, c’est la pandémie qui est venue bloquer les possibilités de visites’’. Malgré ces obstacles, la propriété attirait les regards car il s’agissait du ticket d’entrée le plus abordable sur le Lac Memphrémagog. ‘’Nous avons eu beaucoup d’achalandage sur notre site internet pour cette propriété. Plus de 2,500 visites en fait. C’est significatif pour une maison mobile affichée à 350,000$’’ confie David Bourgon de l’Équipe Bourgon chez RE/MAX. Malgré que le site ne soit accessible que de mai à octobre, le décor de style Nouvelle-Angleterre, le vaste solarium avec vue imprenable sur le lac, et le quai permettant d’accoster une embarcation jusqu’à 26 pieds sont tous des éléments très recherchés qui contribuent à la valeur de la propriété.

Depuis plusieurs mois déjà, les demandes en provenance de la grande région de Montréal ne cessent d’augmenter auprès des courtiers immobiliers de la région de Magog-Orford. ‘’On sent que les gens de la ville apprécient la quiétude de nos grands espaces. Le contact avec la nature permet de s’évader des soucis de la ville’’ explique David Bourgon. D’ailleurs, comme les voyages à l’étranger devraient perdre en popularité au cours des prochaines années et que le télétravail devient réalité pour plusieurs, de belles possibilités s’offrent à ceux qui souhaitent améliorer de quelques crans leur milieu de vie.

Données : Centris.ca
Source et informations :
L’Équipe Bourgon RE/MAX
819-843-2774 – info@bourgon.com
848 Principale Ouest, Magog QC J1X 2B6

Par DAVID BOURGON
Laissez-nous un commentaire